Questions

- Quelle est la différence entre l'hypnose de spectacle et celle que vous utilisez en thérapie?

 

L'hypnose Ericksonienne que je pratique est suggestive, je vous accompagne et en aucun cas je prends le contrôle. 

L'hypnose de spectacle est directive, le but est de prendre le contrôle de la personne, elle fonctionne sur environ 25% de la population.

 

- Est-ce que vous pouvez contrôler ce qui se passe dans ma tête?

 

C'est une question qui inquiète beaucoup de personnes. Je ne lis pas dans les pensées, je me contente de vous proposer des images, des suggestions. Votre inconscient les prend, ou pas.

 

- Est-ce que l'hypnose fonctionne sur tout le monde?

 

Oui. L'hypnose est un état naturel dans lequel nous nous retrouvons souvent, comme lorsqu'on conduit sa voiture et que l'on arrive à destination sans s'être rendu compte du chemin parcouru. Tout le monde peut entrer en hypnose légère, mais tout le monde ne peut pas entrer en hypnose profonde dès la première séance.

 

- Est ce que ça marche dès la première séance?

 

L'hypnose, ce n'est pas de la magie. Il s'agit d'un véritable travail. Pour certaines problématiques, vous commencerez à voir des résultats dès la première fois. Si vous ne souhaitez pas aller en profondeur, les séances seront axées sur du comportemental. S'il n'y a pas de résultats au bout de trois ou quatre séances, cela signifie qu'il faut aller au-delà et entrer dans votre histoire. Ce n'est pas une baguette magique que j'agite pour faire disparaitre vos symptômes. L'hypnose nécessite un réel engagement de votre part, comme dans toute thérapie.

 

- Est-ce que je vais me souvenir de ce que vous aurez dit?

 

C'est possible mais ce n'est pas obligatoire. Il est préférable que vous oubliiez, pour laisser votre inconscient faire ce qu'il a à faire, mais ce n'est pas nécessaire.

 

- Quels sont les risques?

 

L'hypnose est déconseillée aux personnes schizophréniques et aux personnes bipolaires.

A part ces deux cas spécifiques, il n'y a pas de contre-indication à l'hypnose. Le seul risque est de s'endormir pendant la séance.

De même, l'EFT et la TMO sont déconseillées à ces personnes.

 

- Est-ce que je peux rester "coincé(e)" en transe?

 

Non. Il n'y a pas de risque d'évanouissement non plus. Vous risquez simplement de vous endormir et donc de vous fermer à ce que je vous dirais.

 

- Est-ce que vous allez me guérir?

 

Je ne fais pas de miracle. Selon Milton Erickson, nous avons en nous toutes les ressources pour affronter n'importe quelle situation. Je vous aide à retrouver ces ressources. Je peux vous accompagner sur la voie de la guérison, aider votre corps à cicatriser. Encore une fois, je ne suis pas médecin et je vous déconseille fortement d'arrêter tout traitement médical sans l'avis d'un médecin.

 

- Est-ce que c'est contraire à ma religion?

 

L'hypnose n'est pas du mysticisme, ni de l'ésotérisme. Elle est totalement naturelle et vous pouvez ressortir de l'état hypnotique à tout moment, quand vous le souhaitez. Lorsqu'une personne prie, elle rentre généralement en transe légère. L'hypnose n'est pas contraire à la religion, quelle qu'elle soit. Elle permet de reprendre le contrôle sur soi-même. Si vraiment l'hypnose vous gêne pour cette raison, cela ne vous empêchera pas de suivre une psychothérapie avec moi, et l'EFT ainsi que la TMO ne posent pas ce type de difficulté.

 

 

Inscription Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, envoyez un email à therapie.akustler@gmail.com

Coordonnées

Anaïs Kustler

Psychanalyste, Hypnothérapeute

Formatrice

 

153 route de Montpellier

34730 Prades-le-Lez

 

therapie.akustler@gmail.com

 

07 81 18 80 29

 

Formations : http://www.croire-en-ses-potentiels.fr/

Page Facebook : Hypnothérapie et Psychothérapie (articles, liens, infos sur les stages...)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Therapie par l'hypnose